Le Growth Marketing en 10 minutes - lagirafe.io
Le Growth Hacking succède au mix marketing, jugé hors contexte avec le monde actuel. Cette stratégie repose sur le marketing digital en détournant le système traditionnel dans le but de maintenir la croissance de l’entreprise.

Le Growth marketing succède au mix marketing, jugé hors contexte dans le monde actuel. Cette stratégie repose sur le marketing digital en détournant le système traditionnel dans le but de maintenir la croissance de l’entreprise.

Le Growth marketing rassemble les techniques permettant de se démarquer de la concurrence afin d’améliorer son acquisition à long terme.

Je vais vous expliquer l’origine du Growth marketing.

Origine du Growth marketing 

Le Growth marketing est considéré comme le remplaçant du Mix Marketing et ses 4 P.

Le Mix Marketing est une stratégie élaborée par Jérôme McCarty et Philip Koltera il y a maintenant 60 ans. Conceptualisée à la sortie de la 2de guerre mondiale et malgré un contexte économique bien différent aujourd’hui, elle est reste très ancrée dans les techniques marketing des entreprises contemporaines.

Le Mix Marketing est composé des 4 P : 

  • Prix
  • Produit, 
  • Promotion 
  • Place. 

Le point de départ est la définition du prix de vente. Pour se démarquer de la concurrence, le produit et la manière dont il est valorisé et distribué constituent le point essentiel. Les modes de distribution étaient alors essentiellement physiques.

Le comportement des consommateurs a aujourd’hui fondamentalement changé. Nous sommes passés de la distribution physique à la distribution en ligne, et les circuits physiques sont toujours alimentés par des actions en ligne.  C’est pour cela que l’approche du Growth marketing a aujourd’hui bien plus de sens.

La Silicon Valley est le berceau du Growth marketing. Développé en 2010 par Sean Ellis, le Growth fait référence à l’utilisation de techniques créatives tout en détournant le système traditionnel pour assurer la croissance de l’entreprise et du service.

Pour certains, c’est une révolution du marketing classique. Il permet avec des moyens relativement limités d’atteindre ses objectifs de croissance. Un Growth hacker fait usage des outils digitaux comme les médias sociaux, le SEO, le SEA, les relations presse pour faire l’acquisition de nouveaux prospects.

Cette solution ingénieuse a engendré l’apparition de différents types de Growth hacker. Il existe :

  • Le Growth Hacker blanc qui se limite à l’utilisation des techniques légales à des fins de croissance
  • Le Growth Hacker gris qui utilise des techniques à la limite du légal
  • Le Growth Hacker noir qui repose sur des techniques entièrement illégales

Nous allons ici nous concentrer sur la partie légale du Growth marketing et de son fonctionnement. 

Le Growth marketing

Le point de départ du Growth marketing est le funnel et le comportement du client. Le principe est de collecter un maximum de renseignements afin d’améliorer votre stratégie marketing et commerciale dans le but de créer de l’engagement chez vos prospects.,

Cette approche innovante est bâtie sur des techniques de marketing classique auxquelles ont a ajouté des techniques basées sur l’inbound marketing. Elle consiste à faire :

  • La création d’un blog 
  • L’A/B testing des messages, des pages web, des pages de destination, etc.
  • Les campagnes d’automation
  • L’optimisation en contenu du référencement naturel (SEO)

L’Inbound marketing permet d’attirer les suspects en leur donnant du contenu utile et régulier permettant d’aboutir à un engagement de leur part. La finalité étant de transformer les suspects en prospects puis en clients fidèles.

AARRR l’utilisateur au centre

Le Growth marketing utilise la matrice AARRR. L’Acquisition, l’Action, la Rétention, la Recommandation et le Revenu.

Acquisition.

Attirer de nouveaux suspects ou leads, c’est la raison d’être du Growth marketing. Il est pour cela nécessaire de développer la visibilité de votre entreprise. La visibilité, c’est la notoriété. Il faut donc passer par le référencement payant (SEA) ou le référencement naturel (SEO).

Action.

Votre suspect vous connaît-il devient maintenant un prospect. La prochaine étape est de le convaincre de passer à l’acte d’achat. Transformer vos prospects en utilisateurs réguliers n’est pas une mince affaire. Il faut les encourager. Dans cette technique il faut donner pour recevoir ce qui intéresse le plus vos prospects c’est de l’information : encouragez-le à s’inscrire à vos newsletters, proposez des vidéos, des livres blancs ou des cas d’école. Pour cela il faut travailler des pages de destination avec du contenu à forte valeur ajoutée.

Rétention.

Acquérir de nombreux prospects n’est pas forcément le plus dur. Le plus dur c’est de les garder, notamment grâce à des techniques de marketing automation. Cela consiste à envoyer des emails de manière automatique. L’objectif étant de maintenir une relation avec l’utilisateur. Il faut donc bien faire matcher cette technique à une bonne stratégie de content marketing.

Revenu.  

Nous arrivons à l’étape que nous attendons. La transformation de vos prospects en clients. 

Il faut analyser chaque cycle d’acquisition réussi ou raté avec toujours pour objectif de générer de plus en plus de ventes. Il faut réaliser des études basées le comportement des utilisateurs afin d’améliorer perpétuellement votre stratégie. Logiquement, maximiser l’efficacité des étapes du funnel augmentera mécaniquement votre revenu.

Recommandation.

Vous arrivez à la fin de votre funnel, vous avez de plus en plus d’adhésion. L’étape suivante est de faire de vos clients des ambassadeurs. Vos clients entièrement satisfaits de vos produits ou services recommandent ces derniers à leurs proches. La technique du bouche-à-oreille est extrêmement puissante, et ce notamment grâce aux réseaux sociaux. Ne négligez jamais la satisfaction de vos clients, le lien que vous avez tissé avec eux depuis votre 1er contact vous donnera le droit de leur demander un avis positif sur votre site, votre Google My Business

Pour conclure, le Growth marketing est le fier successeur du Mix marketing qui est aujourd’hui dépassé par les nouveaux canaux d’acquisition et de distribution. Le Growth est très adaptable. Il est applicable à l’ensemble des circuits et des cibles. La matrice AARRR est une des expressions de cette nouvelle discipline qui au lieu d’être centrée sur le produit est centrée sur l’utilisateur, la cible, le prospect. 

powered by Typeform
Acquisition - lagirafe.io

Construisez un programme d’acquisition client 100% réussi

Vous êtes entrepreneur et vous expérimentez tous les jours pour rechercher la croissance de votre activité. Voici comment construire un programme d'acquisition !
Envoyez-vous toujours des newsletter ? - lagirafe.io

Envoyez-vous toujours des newsletter ?

Vous envoyez des newsletter ? Vous perdez votre temps et faite du mal à votre marque.
Inscrivez vous à notre newsletter